Accueil / Overwatch / Overwatch : Doomfist est enfin là !

Overwatch : Doomfist est enfin là !

Overwatch Doomfist capacités

Doomfist désormais disponible sur le PTR d’Overwatch.

A lire aussi – L’histoire d’Overwatch

Après des mois d’indices et de tease, Blizzard dévoile officiellement Doomfist, le nouveau héros d’Overwatch. Déjà jouable sur le PTR, il est résolument axé vers l’attaque avec de nombreuses capacités offensives.

Doomfist – Capacités

  • CALIBRE PROSTHÉTIQUE : Doomfist tire une rafale à courte portée par les articulations prosthétiques de son poing. Ses munitions se rechargent automatiquement sur la durée.
  • ONDE DE CHOC : Doomfist bondit en avant et frappe le sol, ce qui attire vers lui les ennemis proches.
  • UPPERCUT : Doomfist envoie un uppercut aux ennemis qui se trouvent devant lui et les fait voltiger.
  • DIRECT D’ENFER : Doomfist charge un coup de poing, puis fonce vers l’avant et repousse un ennemi. Les dégâts sont augmentés si l’ennemi heurte un mur.
  • LA MEILLEURE DÉFENSE : Quand Doomfist inflige des dégâts avec ses capacités, il génère un bouclier personnel temporaire.
  • FRAPPE MÉTÉORE : Doomfist bondit dans les airs, puis s’écrase au sol, infligeant alors d’importants dégâts.

Doomfist – Les Origines

Doomfist – Biographie

  • Identité : Akande Ogundimu, Âge : 45 ans
  • Profession : Mercenaire
  • Base d’opération : Oyo, Nigéria
  • Affiliation : La Griffe

Récemment évadé de prison, Doomfist entend bien plonger le monde dans un nouveau conflit, dont il est persuadé que l’humanité ressortira plus forte.

Héritier d’une célèbre famille nigériane à la tête d’une entreprise spécialisée dans les technologies prosthétiques, Akande Ogundimu est une figure très intelligent et charismatique. Il joua un rôle prépondérant dans le développement et la modernisation de l’affaire familiale, sans oublier de consacrer le plus clair de son temps libre à sa première passion : les arts martiaux. Il se forma aux styles de combat africains traditionnels, comme le dambe ou le gidigbo, à la lutte, ainsi qu’à de multiples autres arts martiaux plus modernes, dont il ajouta les techniques les plus dévastatrices à son répertoire. Fort d’une vitesse et d’une puissance prodigieuses, Ogundimu mis à profit son incroyable capacité à lire les mouvements de ses adversaires à l’occasion de nombreux tournois, partout sur le continent.

Mais sa carrière dans les arts martiaux fut brutalement interrompue lorsqu’il perdit son bras droit à la suite de la crise des Omniums. Les prothèses cybernétiques de son entreprise lui permirent de guérir de ses blessures, de devenir plus fort, mais le privèrent par la même occasion de toute compétition. Il reporta alors toute son ardeur sur ses affaires, sans jamais parvenir à combler le manque laissé béant… jusqu’au jour où Akinjide Adeyemi, alors connu comme le second Doomfist, fléau de Numbani, lui offrit une nouvelle chance.

Adeyemi proposa à Ogundimu de se battre à ses côtés en tant que mercenaire. D’abord réticent, Ogundimu finit par accepter. Il découvrit alors une arène dans laquelle il pouvait librement déchaîner ses nouvelles capacités. Adeyemi lui ouvrit ensuite les portes de la Griffe. La doctrine de l’organisation, persuadée que seul le conflit permettait de rendre l’humanité plus forte, trouva un vibrant écho chez Ogundimu. De plus, les luttes intestines qui déchiraient la Griffe constituaient pour lui un nouveau défi, à la hauteur de son talent de meneur et de sa ruse de combattant.

Rouage important de l’organisation, Adeyemi fut vite supplanté au sein de la Griffe par Ogundimu, dont l’intelligence et la capacité à transcender faisaient, aux yeux de tous, un chef naturel. Alors qu’Adeyemi se satisfaisait de pillages de Numbani, Ogundimu nourrissait une ambition bien plus grande. Ces différences de vue conduisirent Ogundimu à tuer son mentor, dont il arbore aujourd’hui le gantelet et le nom.

Nouveau Doomfist, Ogundimu s’éleva rapidement dans la hiérarchie de la Griffe, jusqu’à participer à l’élaboration d’un conflit censé se propager dans le monde entier. Mais avant que leur plan porte ses fruits, Ogundimu fut vaincu et capturé par une équipe d’élite d’Overwatch comprenant Tracer, Winston et Genji. Emprisonné dans un quartier de haute sécurité pendant des années, il attendit patiemment que les évènements qu’il avait planifiés se produisent enfin.

Lorsqu’il sentit venir le moment d’occuper de nouveau le devant de la scène, Doomfist s’évada et récupéra son gantelet lors d’un combat déséquilibré contre les nouveaux robots défensifs OR15 de Numbani. Ayant récupéré sa place au sein du conseil dirigeant de la Griffe, Doomfist est de nouveau prêt à déclencher une guerre qui consumera la planète toute entière.

Blizzard n’a pas communiqué de date de disponibilité pour Doomfist mais on imagine qu’il va rester un moment sur le PTS afin que le studio équilibre le héros.

Retrouvez toutes nos infos sur Overwatch ici.

source : Blizzard

A propos de Djin

Lorsque le Djin des cavernes n’est pas en train de s’énerver sur Destiny, vous pouvez le trouver sur Reddit, il sort parfois de sa tanière pour décompresser avec le dernier event UFC. (Twitter : @Djin_Nxt)

Regardez aussi

Overwatch hammond

Overwatch : Tout sur le nouveau héros Bouldozer (Capacités, histoire, trailer)

Zoom sur Bouldozer, le nouveau héros rongeur d’Overwatch. A lire aussi – L’histoire d’Overwatch Nous sommes …

error: Alert: Content is protected !!