#PGW2015 – The Division : Nos impressions

The division logo

The Division était jouable sur le stand Ubisoft de la Paris Game Week, il s’agissait du même build présenté lors de la Gamescom plus tôt cette année, voici nos impressions : 

[divider style=”dotted” top=”3″ bottom=”3″]

A lire aussi : The Division – Zoom sur la météo et le cycle jour/nuit

[divider style=”dotted” top=”3″ bottom=”3″]

Lors de ma session de test, les joueurs étaient dispatchés par équipe de 3 avec des personnages préconçus. L’objectif était de pénétrer dans la Dark Zone et d’en extraire les loots. Cette fameuse zone occupe un secteur contaminé de Manhattan où l’on croise des ennemis contrôlés par l’IA mais aussi des joueurs avec qui il est possible de s’associer ou de combattre.

La Dark Zone contient les meilleurs équipements du jeu. Afin d’en récupérer les loots il est impératif de les exfiltrer par la voie des airs, pour cela vous devez tirer une balise de détresse dans une zone bien définie et attendre l’arrivée de l’hélico, ce qui ne manquera pas de signaler votre présence à tous les joueurs du secteur. Vous devrez alors résister pendant 90 secondes avant de pouvoir sécuriser votre butin.

Faire équipe avec des inconnus n’est évidemment pas le meilleur moyen d’expérimenter un jeu dans lequel la coopération est primordiale, et les quelques combats que j’ai eu l’occasion de mener contre d’autres agents prouvent que la communication et la coordination entre les membres de l’escouade jouera un rôle déterminant dans The Division. D’autant plus que la complémentarité des rôles des agents sera aussi un facteur primordial. D’ailleurs la classe de votre personnage est directement déterminée par vos choix d’équipement. Il est par exemple possible de déployer une tourelle afin d’offrir un soutien offensif au groupe ou de lancer des grenades de soins pour vos coéquipiers.

Puisque j’ai déjà rédigé un article sur le fonctionnement de la Dark Zone, je vais me concentrer sur le ressenti de cette démo.

Tout d’abord, précisons que le build est vieux de plus de 4 mois et qu’il s’agit évidemment d’une version Alpha tournant sur Xbox One.

Visuellement c’est clairement une déception par rapport aux trailers diffusés l’année dernière et même celui présenté sur PC en juin. Les textures bavent, les couleurs semblent délavées et fades. J’ignore la résolution employée ici, mais à vue de nez je dirais que c’est du 900p voir 720p, ce qui donne un sentiment de flou global assez désagréable.

Pour ne rien arranger, les animations des personnages sont loin d’être aussi travaillées que dans le trailer de 2013, on se souvient tous avec quelle précision l’un des agents fermait délicatement la porte de la voiture de police ou se saisissait parfaitement d’une bouteille d’eau. Oubliez ça, les animations sont au final assez basiques.

D’autant plus que le framerate est assez faiblard, les gunfights manquent de pêche et de réactivité, même chose pour se mettre à couvert ou escalader les obstacles, on n’a pas la sensation d’impact et de vigueur que l’on pouvait retrouver dans un Gears of War par exemple.

Bref techniquement le jeu est loin d’être au niveau de ce qui avait été montré dans les trailers de 2013 et 2014.

Cependant gardons en tête qu’il s’agit d’une Alpha qui date déjà de plus de 4 mois et qu’il n’est pas impossible, voire même très probable, que l’aspect technique soit amélioré d’ici la sortie du jeu.

La Beta qui aura lieu en décembre sur Xbox One et un peu plus tard sur PS4 sera révélatrice des progrès réalisés par Massive. D’ailleurs après avoir discuté un petit peu avec le staff du stand, j’ai appris que la Beta proposera un contenu plus fourni avec notamment une partie solo, on espère que l’expérience sera plus consistante et raffinée que celle proposée sur la démo de la PGW.

Le pari est donc loin d’être gagné pour Massive Entertainment mais The Division est encore porteur de belles promesses. Si le studio parvient à suffisamment optimiser le moteur Snowdrop sur console, nous pourrions avoir une excellente surprise. Croisons les doigts.

The Division sortira le 8 mars 2016 sur PS4, PC et Xbox One.

Retrouvez la page avec toutes nos infos sur The Division ici

ban the division

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *