Baldur’s Gate 3 détrôné ? Les 4 atouts chocs de ce RPG mystère !

Passionnés de jeux de rôle classiques (JDR), laissez Baldur’s Gate 3 reposer un moment sur votre étagère virtuelle et découvrez Warhammer 40.000 : Rogue Trader, un bijou ludique qui excelle sur quatre points essentiels. Bien que Baldur’s Gate 3 ait mérité sa place de jeu de l’année avec un pourcentage élevé de satisfaction sur Steam, Rogue Trader, malgré une réception plus mitigée, parvient à captiver de façon prolongée après la fin de l’aventure, notamment grâce à ses caractéristiques distinctives. Voici un panorama des aspects où Rogue Trader surpasse Baldur’s Gate 3, renforçant son potentiel de séduction pour les amoureux de JDR.

Personnalisation avancée des personnages

Dès le commencement de l’aventure dans Warhammer 40.000 : Rogue Trader, l’étendue des possibilités de création de personnage se révèle bien supérieure. Contrairement aux douze classes définies proposées dans Baldur’s Gate 3, Rogue Trader offre un système modulaire où chaque classe se compose de plusieurs éléments qui déterminent l’expérience de jeu :

  • Doktrinen : elles fondent la base de la classe et évoluent avec le personnage,
  • Origines : elles confèrent des talents spécifiques à votre personnage, tels que le rôle de Kommissar, Psioniker, ou Verbrecher-Lord,
  • Herkunfts-Welten : elles ajoutent des capacités supplémentaires, apportant une nuance singulière à la combinaison de classes choisie.

La construction d’un personnage devient alors un jeu de construction où chaque élément s’assemble pour créer des centaines de combinaisons uniques et des styles de jeu distincts. Si vous cherchez à booster un personnage particulier dans Baldur’s Gate 3, comme Wyll, et à explorer un build hexenmeister ultime, vous trouveriez des idées de personnalisation ici.

Niveaux et progression dynamique

Dans Rogue Trader, le rythme d’acquisition de niveaux est constant et offre une progression soutenue, contrairement à la limite du niveau 12 dans Baldur’s Gate 3. Chaque doctrine de Rogue Trader contient 15 niveaux et le plafond global atteint le niveau 55. Cette mécanique garantit que les joueurs reçoivent régulièrement des points à distribuer, maintenant ainsi chaque personnage intéressant, même lors de multiples parcours de l’histoire.

De plus, Rogue Trader se distingue par l’abondance et la variété de son équipement. Les joueurs sont confrontés à un foisonnement d’objets, certains requérant des compétences ou des qualifications spécifiques pour les utiliser, ce qui renforce l’aspect stratégique de l’équipement et de la progression.

Un système de combat stratégique

Warhammer 40.000 : Rogue Trader apporte une tout autre dimension aux affrontements avec un système de combat tactique incorporant des éléments comme la couverture, similaire au système de table de Warhammer, ainsi que des mécaniques complexes telles que la déflection, les parades et le recul. Cette approche dynamique et réfléchie du combat exige une gestion stratégique des troupes et transforme l’expérience en une partie intégrante de l’aventure, avec un impact direct sur la rejouabilité de chaque scénario.

La diversité des armes et des objets disponibles influence grandement le déroulement des batailles et invite les joueurs à expérimenter différents styles de combat, enrichissant considérablement les stratégies possibles.

Une narration plus directe et impactante

En matière de scénario, Rogue Trader opte pour une approche plus directe mais avec des conséquences marquantes. Alors que Baldur’s Gate 3 propose une pléthore de chemins narratifs, Rogue Trader préfère des options moins nombreuses mais avec des répercussions bien plus lourdes. Les choix offerts aux joueurs sont moins variés, mais chaque décision influence profondément l’univers du jeu, conférant à chaque action un poids significatif.

Dans l’espace dévasté du Warhammer, où des siècles de traditions se sont enracinés, les options de jeu reflètent cette réalité implacable. Ainsi, même les tentatives de bienveillance peuvent conduire à des conséquences dramatiques, créant un récit où chaque choix compte et où les implications de chaque décision se ressentent tout au long de l’aventure.

Pourtant, il faut noter que Rogue Trader, toujours en développement, peut souffrir de certains bugs. Les fans inconditionnels de Warhammer y trouveront leur compte, alors que les joueurs en quête d’un jeu entièrement poli pourraient préférer patienter pour une expérience plus complète, potentiellement bonifiée par une édition améliorée et des contenus additionnels à venir.

Warhammer 40.000 : Rogue Trader, avec ses systèmes de classe uniques, sa progression dynamique, ses batailles tactiques et son récit conséquent, offre une expérience incontournable, même en l’état. Pour les amateurs de Baldur’s Gate 3 désireux de s’aventurer sur de nouveaux terrains ludiques, il serait sage d’envisager Rogue Trader pour votre prochaine quête JDR.

Retour en haut