Thor : Love & Thunder – Nouveau trailer

Prévu pour juillet avec un trailer révélé le mois dernier, les choses s’accélèrent pour le quatrième volet des aventures du Dieu du tonnerre avec un nouveau trailer bien plus riche montrant Gorr, Jane et Zeus !

[divider style=”dotted” top=”3″ bottom=”3″]

À lire aussi : Thor – Love & Thunder : Rétrospective et analyse

[divider style=”dotted” top=”3″ bottom=”3″]

THOR – LOVE & THUNDER

Ce trailer, particulièrement savoureux et bien plus riche en contenu nous montre plus sérieusement le personnage de Jane Foster. Tant pis pour moi je l’ai toujours détesté et son amourette avec Thor était niaise au possible dès le second opus quand bien même Kenneth Brannagh avait su bien la mettre en scène dans le premier. Qui plus est, pour moi, Natalie Portman sembler à reléguer aux rangs de celles et ceux qui pensent que prendre un air ébahi, la bouche légèrement entrouverte, relève d’une performance digne d’un Oscar. Mais passons.

Nous pouvons voir qu’un combat aura lieu à la Nouvelle-Asgard, là où se rencontreront Thor et Jane. Toujours aucun signe de pourquoi elle contrôle Mjöllnir ni comment se dernier a été recollé, mais la magie de Jotunheim n’est pas à écarté semble-t-il parce qu’elle semble user d’éclats de glace lors d’une scène de combat.

Gorr, joué par Christian Bale, est enfin montré officiellement. Ayant juré de massacrer tous les dieux de l’univers bien que venant d’une planète particulièrement dévote, Gorr sera l’ennemi de Thor dans cet opus (il aura du mal à passer après Hela incarnée par Cate Blanchett) et semble surtout être à l’origine des scènes les plus travaillées visuellement, Waititi semblant enfin oser un véritable pari artistique à ce niveau après nous avoir induit en erreur avec Ragnarok qu’il présentait comme ayant un lien avec une esthétique rétrowave, pour finalement n’intégrer aucun élément visuel direct en lien avec ce style.

Russel Crowe est aussi montré en Zeus, et il y a fort à parier qu’il aura quelques soucis avec Thor puisque cela occasionne une scène de… nu. Oui oui, de nu. Si c’est gardé au montage, c’est un pas de géant pour Marvel qui enfin s’offre une prise de risque qu’on avait pas vu depuis Thor premier du nom…

Malheureusement, après un Dr Strange & The Multiverse of Madness au ton bien plus grave, Thor semble destiné à demeurer le comic relief de service depuis la fin de Infinity War. En espérant me tromper cela dit, mais paradoxalement Thor – Love & Thunder ne ressemble pas à la prise de risque qu’il devrait être, malgré le fait qu’il ait l’air d’en prendre.

[divider style=”dotted” top=”3″ bottom=”3″]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *