Accueil / Article sponsorisé / Présentation de la marketplace Kinguin

Présentation de la marketplace Kinguin

Pour celui qui passe du temps derrière son écran à gamer, le prix des jeux vidéo ne lui aura pas échappé… Depuis plusieurs années, les studios de développement, Activision en tête, redoublent d’inventivité pour faire grimper le prix des jeux. Il faut bien avouer que le marché vidéoludique brasse énormément d’argent et il est logique que chacun veuille sa part. Mais pour le gamer, quelle est la solution anti-crise qui lui fera économiser quelques billets ?? Kinguin est une de ces solutions.

Kinguin - Page d'accueil

Quand on surfe dans les différents stores, on voit tout de suite le prix des nouveaux jeux vidéo. En général, les gros titres s’affichent à 59,99 euros à présent. Certains titres restent sous la barre psychologique des 50 balles, mais ça reste fort cher. Il faut vraiment aller chercher dans de l’indie pour trouver des jeux meilleurs marchés, ou alors opter pour des free-to-play comme Genshin Impact. Mais là, le modèle économique est encore différent. Et l’équipe de Next Stage n’a pas envie de mettre son doigt dans l’engrenage du micro-paiement…

Pour en revenir à nos moutons, une solution s’est développée parallèlement au développement des plateformes comme Steam et l’Epic Games Store. Ce sont tous les sites de ventes de clés, comme Kinguin. Ce type de plateforme pourrait très bien les vendre au prix du marché, mais quel intérêt aurait le gamer ou la personne aillant besoin d’une licence. L’incentive, c’est forcément le prix ! Chez nous, c’est moins cher. Et en plus, vous aurez le même produit et vous pourrez quand même l’utiliser sur Steam ou autre… En bref, il n’y a pas réellement d’argument contre ce type de service. Avouons-le, c’est quand même cool de se dire qu’on a économisé 15 ou 20 euros sur un titre et de l’utiliser avec des gens qui ont payé full price !

Kinguin propose de nombreuses précos à la vente. A un prix réduit, alors que les jeux ne sont même pas sortis !

Comment fonctionne la marketplace Kinguin ?

Kinguin n’est pas le seul acteur du secteur à proposer ce type de service, mais il s’agit de la première marketplace digitale au monde. Elle existe depuis 2013 et propose plus de 60.000 références uniques à pas moins de 12 millions d’utilisateurs enregistrés.

Avec ce genre de chiffres, on sait le service bien rôdé. Il est ultra intuitif et permet au gamer de rapidement trouver sa référence / son jeu vidéo.

Par contre, Kinguin est bien une marketplace. Ce n’est pas comme IG qui est une entreprise qui vend des clés. Ici, ce sont différents vendeurs qui utilisent une même plateforme pour proposer leurs produits. Pour un même titre, on peut donc avoir plusieurs prix différents, en fonction des vendeurs ! Cette concurrence peut être bénéfique en poussant toujours les prix vers le bas…

Premières impressions sur la marketplace

Pour les plus pragmatiques, dès qu’on arrive sur la page d’accueil, il y a, sur la gauche de la barre de recherche, un petit menu déroulant. Par défaut, il est positionné sur « tout », ce qui signifie qu’il va rechercher tous les titres disponibles sur toutes les plateformes !

Comme, en général, on ne veut l’acheter que sur Steam, sur PlayStation ou sur Xbox, ce menu permet de filtrer ce qui est disponible sur chaque plateforme. Le filtre ne se limite pas aux 3 options précitées, il y a aussi Uplay, Battle.net, Origin, Steam, GOG COM, Bethesda, etc. Bref, du choix dans les filtres !  Si avec ça, tu ne trouves pas, c’est probablement que le titre est indisponible pour le moment.

Bien sûr, la page de garde contient également les titre « en vedette », ce qui est « recommandé pour vous. » Directement, en moins de 30 secondes, on peut prendre connaissance de ce qui fonctionne bien pour le moment.

C’est, par exemple, là qu’on va retrouver la préco de Tiny Tina’s Wonderlands, le dernier opus des développeurs de Borderlands. Dans ce jeu, le gamer reste plongé dans l’univers de Borderlands (graphismes, humour, etc), mais avec une approche différente. Ce titre se veut un spin off qui décline l’univers de Borderlands via un personnage secondaire. En l’occurrence, Tiny Tina. Et pour amener une touche de nouveauté, les devs ont misé sur un univers fantasy pour faire évoluer les persos ! Et pour ne rien manquer de cette aventure, il sera possible de l’acheter avec un code promo.

Profitez de 5% sur tout le catalogue (jeux) avec le code NEXTSTAGE

Pour les intéressés, Kinguin possède même des clés d’activation pour Windows 10 Home oem

D’autres options disponibles aussi

Il y a aussi une liste des titres les plus vendus. Parmi ceux-ci, la licence Windows 10 Home qui est vendue pour un prix imbattable quand on le compare à ce qui se fait dans le commerce. Et toujours pour le même produit ! Ici aussi, il sera possible de l’acheter avec un code promo !

Profitez de 15% sur les logiciels avec le code NEXTSTAGE15

Ce n’est pas parce qu’un jeu vidéo ou une licence n’est pas encore sorti qu’il n’est pas déjà disponible. En effet, Kinguin permet aussi d’acheter des précommandes. Et pas forcément au tarif plein non plus, comme on pourrait le croire. Même sur les jeux vidéo qui ne sont pas encore sortis, il y a des promos. Preuve que les jeux en promo ne sont pas forcément ceux qui n’attirent pas le public !

Parmi les autres options proposées par la marketplace, il y a les dernières nouveautés qui ont été ajoutées.

On peut également trier les jeux en fonction de leur prix. Ainsi, l’utilisateur a accès à une liste de clés à moins de 10 euros et moins chères que 20 euros.

Enfin, il faut quand même que nous parlions de l’onglet CS:GO. En cliquant dessus, on entre dans un tout autre monde fait de gift cards !

Comment acheter sur Kinguin ?

Pour acheter un titre sur Kinguin, rien de plus simple. Dès qu’on est sur la page du jeu qu’on souhaite, il suffit de cliquer sur le gros bouton « acheter. » Le titre se rajoute alors automatiquement dans le panier (visible en haut de la page). Là, avant de passer commande, il est encore possible d’appliquer un code de remise.

Bien sûr, pour acheter, il faut un compte actif, ce qui se crée facilement. Moins de deux minutes dans notre test, et il faudra juste confirmer l’adresse mail pour l’activer. Sinon, il y a toujours moyen de s’enregistrer via Facebook, Google et Discord !

Enfin, pour le mode de paiement, cela dépend du jeu. Chaque produit listé sur Kinguin a ses propres méthodes de paiement, en fonction du vendeur. Du coup, parfois Paypal est disponible, parfois pas.

Une fois cette étape du paiement passée, la confirmation de l’achat parvient sur l’adresse, tout comme le tant attendu code pour activer le jeu sur la plateforme de son choix !

A propos de Pierre

Avatar