Accueil / News / Next Stage : cap sur une nouvelle aube

Next Stage : cap sur une nouvelle aube

Faut-il se remettre en question, ou persévérer ? L’idéal serait de faire l’un comme l’autre. Dans cet esprit, Grey et moi vous disons tout. Nous mettons tout à plat et nous parlons avec les trois mots d’ordre qui animeront désormais Next Stage : la transparence, le dialogue régulier et l’honnêteté. 

À lire aussi : Au revoir et merci !

Johanna

Après le départ d’Alex, désormais seuls aux commandes, Grey et moi avons travaillé sur un document remis au grand patron. Une réunion est d’ailleurs prévue demain à ce sujet. Ce document, vous pouvez le retrouver ici.

Que dit-il ? Il dit que la manière de faire les choses doit changer, parce que les choses elles-mêmes ont changé. Il faut cesser de se voiler la face.

Grey

D’ailleurs, nous n’avons pas eu l’occasion de discuter de la transition du site avec vous, mais dans la volonté de transparence dont parle Johanna, je vais vous partager la manière dont les choses se sont déroulées de mon point de vue, pour vous aider à y voir plus clair. 

Au mois d’Août 2020, c’est officiel, les rumeurs dont avait parlé Djin à la rédac’ se sont confirmées : il va vendre le site. On fait la connaissance du nouveau patron que nous nommerons pas sans son accord ici, le nouveau propriétaire. C’est un homme d’affaires, il possède et gère plusieurs sites internet, et il a toujours voulu se lancer dans l’aventure jeu vidéo par laquelle il est passionné. C’est ce qui l’a poussé à entreprendre l’aventure Next Stage. Pour bien comprendre la vision de cet homme, Johanna vous en parlera mieux que moi (juste en dessous).

Le fait est que le site venait de changer de main, et par définition il allait changer en profondeur, mais nous n’avons pas pris cela en compte. Nous avons pensé pouvoir continuer d’œuvrer comme nous l’avions fait jusqu’à présent et que rien n’allait changer, mais nous avions tort. Il y a des conversations importantes que nous n’avons pas eues : quid de la ligne éditoriale ? De la manière de fonctionner ? De la structure ? 

Enfin, quand je dis “pas eues”, c’est plutôt qu’elles ont été bien trop vite survolées : “On fait tout pareil, et on voit ce que ça donne”. 

Bon. Spoiler alert : ça n’a rien donné de bon. 

Malgré une transition plutôt fluide du serveur, il y a ensuite eu des problèmes techniques en interne qui ont freiné la rédaction et frustré les rédacteurs, entre autres perturbations plus ou moins mineures.

Mais ce qui a porté un grand coup à la Rédac’, c’est surtout l’absence de communication. 

  • Pas de rendez-vous réguliers pour échanger sur notre travail
  • De trop longs temps de réponse côté technique 
  • Un changement de hiérarchie discret pour ne pas dire invisible, sans aucune forme d’officialisation
  • Une gestion cloisonnée dépourvue de toute forme de transparence

Nul besoin d’être spécialiste pour savoir que tous ces dangereux ingrédients mènent à un cocktail explosif, qui a fini par nous péter au visage. 

Chez certains membres de la Rédac’, une forme de désintéressement d’abord, puis de la frustration, qui évolua en colère, pour enfin conduire à l’abandon. À mesure que le temps passait, cet état des lieux nous amena inéluctablement à perdre des personnes véritablement précieuses pour le site. Des personnes qui participaient à sa grandeur, et dont Alex est la dernière et regrettable occurrence en date. 

Aujourd’hui, nous réalisons tout cela. Mieux vaut tard que jamais direz-vous. C’est pourquoi nous entreprenons ces démarches avec Johanna, pour que les erreurs de parcours deviennent une force : un vent nouveau dans les voiles pour nous pousser vers l’avant.

Johanna

J’ai vu nombre de gens pointer le nouveau patron dans les commentaires comme étant le Grand Méchant, celui qui est responsable de tous les maux. Rien n’est plus faux. Il faut bien comprendre que Next Stage a été racheté, quelqu’un l’a payé. Et, comme n’importe lequel d’entre nous ici, espère forcément que son investissement ne sera pas une perte.

Il vous faut bien comprendre qu’en moyenne, sur une année, Next Stage génère environ 1700 euros par mois. Pour Djin seul, quand il gérait le site, on pouvait déjà considérer qu’il était sous-payé au regard du temps qu’il y passait. Aujourd’hui, quelqu’un doit non seulement gagner de l’argent avec le site pour rentabiliser un investissement conséquent, mais également payer des rédacteurs et payer les frais liés à l’existence même du site. Avec 1700 euros.
Prenons un exemple. À l’heure actuelle, un rédacteur freelance débutant peut facturer au mot, au temps passé ou au “feuillet” (une quantité de travail donné en presse plus ou moins bien rémunéré selon le domaine et d’une longueur de 1500 signes). Si j’avais facturé mon test sur Halo Infinite à des tarifs plancher, j’aurais pu demander pas loin de 250 euros.

Alors, clairement, à l’heure actuelle, PERSONNE, que ce soit nous les rédacteurs, ou le grand manitou, ne sommes rémunérés à notre juste valeur. C’est un fait qu’il faut accepter ou partir. La situation n’est pas idyllique, mais soyons francs, aucune ne l’est jamais et cela requiert des efforts de chacun pour qu’elle puisse un jour le devenir. Efforts que Grey et moi choisissons de faire.

C’est donc pourquoi, en dépit de la nouvelle charge de travail qui va nous incomber, Grey et moi avons choisi de nous passer de rémunération. Par passion, parce que nous croyons en ce que nous faisons et que notre investissement est plus total que jamais. Désormais, nous bénéficierons de retour en nature (je vous vois venir et NON ! Pas ce genre de “nature”), c’est à dire principalement des jeux. Mais toujours dans l’optique de bénéficier à Next-Stage. Ce sont des jeux pour lesquels nous réaliserons des tests et éventuellement du suivi.
Adopter ce modèle permettra entre autres, si à l’instar de Djin nous recrutons des bénévoles, d’envisager de leur offrir quelque chose en retour du coup de main qu’ils nous donneront.

Grey

Vous l’avez donc compris, nous sommes les deux derniers à bord, avec tout un tas de fuites à colmater, les voiles à recoudre et plein d’autres choses à faire pour pouvoir repartir, mais nous avons déjà remonté nos manches pour nous mettre au boulot. 

Le navire ne sombrera pas de sitôt. 

Mais un grand navire comme Next Stage, à deux, c’est beaucoup. C’est pourquoi vous l’avez peut-être remarqué, ou le remarquerez bientôt, le rythme de publication s’est ralenti. C’est normal, il nous faut le temps de reprendre notre souffle, mais ce n’est que temporaire. Vous pouvez compter sur nous pour vos rendez-vous hebdomadaires sur Destiny et Warframe : Resets, Vendeurs et Osiris.

Et à l’horizon, La Reine Sorcière sur Destiny 2. Ne vous en faites pas, nous serons présents au rendez-vous. On a conscience qu’une grande partie de notre lectorat nous suit pour le contenu de Destiny 2, et nous continuerons de délivrer le plus d’informations possibles. 

Mais gardez-bien en tête cette notion importante : les choses vont changer. Nous ne promettons plus de délivrer les choses de la même manière qu’avant. Les règles ont changé, et nous devons nous adapter. Il faut par exemple s’attendre à ce que certains types de contenus réguliers soient automatisés à l’avenir, pour nous dégager du temps pour les articles qui requièrent plus de concentration et de travail.

Pas de perte de qualité, donc, parce que nous continuerons de vous offrir le meilleur de nos plumes, mais nous simplifierons ce qui mérite de l’être, dans une démarche d’efficacité et de continuelle amélioration.

Johanna

Désormais, nous avons fixé un nouveau cap. Il y a un défi à relever, celui de préserver à la fois l’héritage, l’esprit, la substantifique moëlle du bébé de Djin, tout en acceptant que les choses sont désormais différentes et qu’il convient de s’y adapter impérativement, sous peine de dépérir.

Ce nouveau cap, c’est une aube de renouvellement vers laquelle nous voulons tendre, mais vers laquelle nous voulons tendre avec vous. Il ne reste qu’à pointer notre gouvernail vers elle, toutes voiles dehors.

Crédits image

A propos de Johanna

Avatar
27 ans, célibataire, séduisante et disponi... quoi ? C'est pas ici pour racoler ? Bon. Et bien dommage ! Vous savez pas ce que vous loupez. Plus sérieusement, j'ai bien 27 ans. J'écris depuis mes 14 ans et Djin, l'ancien propriétaire et rédac-chef du site que je nommais affectueusement le Carlin, m'a dit "Wesh, je cherche des pigeo... des bénévoles pour le site !". Et moi j'ai dit oui. D'un caractère méchant, arrogante, prenant plaisir à exercer ses talents de personne foncièrement méchante quotidiennement, le tout avec un nappage de mauvaise foi et une cerise d'esprit de contradiction. Capacité à imiter le canard comme personne. Mentalement dérangée. Doctorat en calembour. Joignable sur Discord ici : Johanna#3616

9 Commentaires

  1. Avatar

    Beaucoup de choses ont été dites et en vue de mon incompétence dans le domaine qui est le vôtre (je me contente de titillé les 2 gros joysticks de ma manette 🕹 et c’est déjà pas mal 😂)
    Je ne peux que vous souhaiter bonne chance et que tout cela aille dans la bonne direction pour vous et pour l’avenir de Next-stage

  2. Avatar

    Bonjour, je lis next stage depuis plusieurs années et c est vrai que c est un investissement monstrueux. Merci a vous et je vous soutien de tout coeur. Et meme si (ce que je ne souhaite pas) vous veniez a abandonner je ne vous en voudrais pas vous avez une vie a coté et cet investissement en temps doit rester bénéfique pour vous et non toxique. (Et pour info ce que j apprecie sur next stage pluss que les reset etc… C est les resumés/trad en francais des infos twab leaks nouveautés de gameplay strats glitch du moment etc de d2)

  3. Avatar

    Content de lire ces mots qui réconforte pour l’avenir de Next Stage. C’est une bonne chose de savoir se remettre en question pour mieux avancer. C’est pas toujours évident mais pourtant indispensable ! Dans tout les cas un grand courage à vous et je vous souhaite un avenir radieux autant pour vous, mais surtout pour nous vos fidèles lecteurs.

  4. Avatar

    Bon courage à vous, on est avec vous, car ce serait une grosse perte de ne plus pouvoir disposer des super tutos et tests de next-stage, et puis il faudrait supprimer un favoris de mon navigateur, trop de boulot 😂😂
    Bonne continuation.

  5. Avatar

    Que la Force soit avec vous !

  6. Avatar

    Merci pour les explications.
    De toutes façons, cela ne changera rien pour moi, je continuerai à venir tous les jours sur Next-stage pour lire vos articles et bien entendu, pour les news sur Destiny ^_^
    Bonne continuation à vous.

  7. Avatar

    Je trouve çà courageux comme démarche.
    Original également, on ne voit pas souvent.
    Honnête pour sur, j’espère que que ça en vaudra la peine.

    En tous cas la démarche mérite de porter ses fruits.
    Sinon d’être imitée.
    Tous le monde devrait essayer.

    Un geste pour sauver ce site qu’on aime tant.
    Nextstage pour ne citer que lui.

    Disons le, l’un des meilleurs sur D2 aujourd’hui.
    Innovateur dans sa façon de fonctionner.
    Comme le prouve d’ailleurs cet article.
    Très a jour sur l’actualité D2.
    Aujourd’hui et pour demain.
    Toujours nous serrons fidèle.
    Ensemble derrière eux.
    Unis par amour du jeu.
    Restons soudés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.