Accueil / Séries / Ciné / Cinéma / Sonic The Hedgehog : Un premier teaser du film en CGI

Sonic The Hedgehog : Un premier teaser du film en CGI

sonice film 3d

Un visuel du hérisson bleu agite la toile.

A lire aussi : Sonic le Hérisson : Un nouveau film est prévu pour 2018

Internet est en émoi depuis hier, le tout premier visuel du film Sonic The Hedgehog a été dévoilé !

Nous le savions depuis son annonce, le film tente un pari risqué en proposant un Sonic le plus réaliste possible pour coller avec les prises de vues réelles. Vous l’aurez compris, il s’agit là de la même technologie utilisée pour les films Ted, les Schtroumpfs, ou encore prochainement Détective Pikachu.

Dites-nous dans les commentaires ce que vous pensez de ce teaser !

Tim Miller, le producteur exécutif, c’est entretenu avec IGN lors d’une interview :

“Notre préoccupation principale était de faire en sorte qu’il ressemble à un véritable animal et se fonde dans le monde réel. Son rendu aurait été vraiment étrange sans fourrure. S’il avait ressemblé à une sorte de loutre, on aurait eu l’impression qu’il se baladait nu.

Le représenter ainsi était absolument indispensable et nous n’avons jamais envisagé d’autre possibilité. Cette fourrure fait de lui une créature authentique et lui permet de se fondre dans le monde réel.”

Et qu’en pense Sega ?

“Je ne pense pas que SEGA ait été particulièrement enchanté par cette décision, mais c’est le genre de détail qui vous fait dire “Si on ne le fait pas, ça va paraître étrange”. Tout est affaire de compromis, et notre objectif était de changer uniquement ce qui était nécessaire afin de rester le plus fidèle possible au personnage d’origine .
Il ne ressemblera pas à un personnage Pixar, parce que je ne pense pas qu’il s’agisse de l’esthétique adaptée pour le rendre crédible à l’écran.”

Neal Moritz, le producteur, prend ensuite la parole au sujet des nouvelles chaussures que Sonic va porter.

“Nous avons examiné les différentes variantes des chaussures qu’il portait, et essayé de rester fidèle à leur design originel tout en les rendant plus actuelles afin de coller à l’idée que nous nous faisions d’un Sonic contemporain.”

Miller tient aussi à préciser que le rendu à l’écran doit être spectaculaire, et tout particulièrement lors des phases de vitesse de Sonic.

“La première chose à faire, c’est de s’imposer des limites. Si vous ne vous restreignez pas, le rendu perd de son caractère spectaculaire. Selon moi, il est indispensable de garder les pieds sur terre et de rester réaliste.

Nous avons pris le temps nécessaire pour nous représenter cette vitesse : quel est son rendu à l’écran, quelles sensations procure-t-elle au personnage et comment affecte-t-elle le monde qui l’entoure. Sa représentation change au fil du film parce que Sonic évolue et développe de nouvelles capacités.

Tout se résume à trouver le langage visuel adéquat et à définir la façon dont il va évoluer au fil de l’aventure.

Moritz souligne que ce teaser n’est pas le reflet du résultat final.

“Bien évidemment, cette affiche reste assez vague. Elle vous donne un petit aperçu de ce que nous espérons accomplir, et je pense que les gens seront sidérés lorsqu’ils découvriront la façon novatrice que nous avons choisi pour représenter la vitesse dans ce long-métrage.

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les gars de chez SEGA, qui sont un peu les gardiens de la licence Sonic, afin de rester le plus fidèle possible à son univers. Nous essayons de proposer quelque chose de plus actuel qui plaira aussi aux fans des différentes versions.”

Le producteur termine en expliquant qu’il y aura évidemment quelques clins d’œil aux jeux vidéo.

“Vous pouvez vous attendre à plusieurs Easter eggs. Je ne peux pas en dire plus, mais il y aura pas mal de surprises vraiment passionnantes dans ce film, et elles plairont assurément aux fans de Sonic.”

Rendez-vous le 25 décembre 2019 pour la sortie du film dans les salles obscures françaises.

A propos de GrandGTO

« Les jeux vidéo résultent d'un souhait naturel de faire faire aux ordinateurs des choses amusantes. » Nolan Bushnell