Accueil / ARCHIVES Actualité 2015-2021 / GTA V & Lindsay Lohan…

GTA V & Lindsay Lohan…

gta 5 head

Tout le monde connaît l’histoire, Lindsay Lohan voulait porter plainte contre les studios Rockstar et la société Take-Two pour utilisation de sa personne dans leur jeu GTA V. Comme cela est chose faite depuis le mois de Juillet, voyons comment se défendent les créateurs du jeu.

Petit rappel :

Lindsay Lohan leur reprochait d’avoir utilisé son image, son style vestimentaire et même sa voix pour inspirer plusieurs personnages de leur jeu Grand Thief Auto V.

Le premier personnage était la femme en maillot de bain rouge sur la couverture, alors qu’il s’agit du modèle Shelby Welinder, engagée de son plein gré :

GTA-shelby-a-lacey

GTA lacyjonasLe deuxième personnage est Lacey Jonas, actrice harcelée par les paparazzi, que l’on doit ramener chez elle saine et sauve. Pendant cette mission, elle vous parle de sa vie difficile de star et de la façon dont elle est partie de chez ses parents pour perdre son accent du Sud. Allez savoir si cela fait partie des péripéties qu’a vécues Lindsay.

GTA PoppymitchellvineGTAVEt finalement, la troisième personne est Poppy Mitchell, une jeune femme qui rêve de devenir actrice et que l’on doit suivre afin de la photographier en pleine action avec un adolescent, dans la cour d’un célèbre hôtel. Cet hôtel qui est, d’ailleurs, la réplique de l’Hôtel Chateau Marmont de Los Angeles, CA, dans lequel l’actrice Lindsay a séjourné jusqu’à en être bannie, elle leur doit la somme de 46 000 $ (source). Physiquement, Poppy et Lindsay ne se ressemblent pas du tout, seul l’hôtel a dû être l’élément déclencheur…

Lindsay reproche à ces personnages de lui avoir piqué son style vestimentaire, ses chapeaux, ses lunettes de soleil, ses styles de coiffure, sa façon de parler, sans vouloir admettre que ses personnages fictifs ne sont que la caricature d’une actrice et d’une actrice-wannabe… Très peu flatteur pour elle…

Réaction des créateurs de GTA V :

Resté muet depuis le début, Take-Two s’est prononcé de façon succincte mais efficace :

“Son nom et son physique n’ont pas été utilisés, le personnage lui ressemble uniquement par sa blondeur et sa jeunesse.” (VO)

Rockstar se contente d’appeler ce procès de “frivole”, “juste un coup de pub”.

Digital Media Law Project“, se veut plus précis en stipulant (texte original) :

“De façon générale, vous ne pouvez pas être tenu responsable de l’utilisation du nom ou de l’image de quelqu’un dans un travail créatif, divertissant ou artistique qui se veut transformateur, ce qui signifie que vous y avez ajouté un élément créatif substantiel au-delà de la simple représentation de la personne.”

“En d’autres termes, le Premier Amendement vous protège normalement, si vous utilisez le nom ou l’image de quelqu’un pour créer quelque chose de nouveau qui est reconnaissablement vôtre, plutôt que quelque chose évoquant ou exploitant l’identité de la personne directement.”

Il paraît totalement inconcevable que les avocats entourant Lindsay Lohan ne soient pas au courant de ce Premier Amendement, le coup publicitaire reste la supposition la plus probable, comme l’ont dit Rockstar et Take-Two.

Peut-être un coup de pub pour sa future autobiographie qui sera “au minimum en 3 volumes, comme les volumes d’Harry Potter !”, s’est écrié l’actrice… Assez malvenu lorsqu’on sait qu’elle habite en Angleterre en ce moment, pays où les 7 tomes d’Harry Potter ont vu le jour… (source)

A propos de Ana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.