Accueil / Destiny 2 / Bungie et l’inclusivité au sein de leur société

Bungie et l’inclusivité au sein de leur société

Pete Parsons, PDG de Bungie

Pete Parsons, PDG de Bungie, explique l’idée de la diversité et de l’inclusivité au sein de la société

À lire aussi : Destiny 2 – Guide : Les 3 caches éveillées des Ruines du Courroux

Dans la droite ligne de l’affaire Blizzard et son procès à venir contre l’état de Californie, Bungie s’est fendu d’un long message prônant et expliquant leur inclusivité ainsi que la diversité au sein de leur entreprise. En voici un résumé :

Après une introduction pointant implicitement les affres dans lesquelles Blizzard est empêtré depuis quelques mois avec le scandale de harcèlement sexuel au sein de la société californienne, Pete Parsons rappel les engagements de Bungie et leur vision de l’inclusivité ainsi que de la justice sociale, en témoigne leur engagements avec le mouvement Black Lives Matter.

Il encourage les gens à prendre la parole pour dénoncer les faits que les minorités peuvent subir, mais il est également conscient que le travail est à double sens : dénoncer est une chose, que les gens auprès desquels ces agissements sont dénoncés agissent en est une autre.

Néanmoins, il convient de ne pas se voiler la face, il faut accepter le passé et ses erreurs tout en oeuvrant pour ne pas les reproduire. Parsons espère également que les valeurs de transparence et d’honnêteté qu’il prône envers ses employés les encouragera à la confiance et à ne pas avoir peur.

Selon lui, il est non seulement possible mais nécessaire de faire mieux, et ça passe par le combat de nos préjugés, notre façon de faire et d’agir…

Engagements & conséquences

Le PDG de Bungie enchaîne en disant qu’il faut reconnaître ses défauts, mais également allouer du temps et des ressources pour améliorer la situation et surtout s’améliorer soi-même afin de toujours agir de le meilleur intérêt de tous.
Découlant de ces engagements pour l’inclusivité, il présente quelques faits qui illustrent cette volonté :

  • À l’heure actuelle, en 2021, 50 % du conseil administratif de Bungie est composé de membres des communautés sous-représentées. De plus, quatre des neufs représentants de l’équipe de direction de Bungie sont des femmes ou des membres des communautés sous-représentées.
  • Nous avons engagé Holly Barbacovi, directrice des ressources humaine, pour renforcer notre équipe. Elle a fait ses preuves dans le domaine de la diversité et de l’inclusion et nous apporte son expérience.
  • Nous avons aussi embauché une directrice expérimentée en matière de diversité et d’inclusion, qui continuera le travail initialement commencé par l’ancienne personne responsable de ce poste. Lorsqu’elle commencera son travail en octobre, elle sera en contact avec nos équipes de direction, notre comité de la diversité, nos clubs d’intégration et tout le reste de notre équipe pour améliorer notre avenir.
  • Nous allons supprimer la clause d’arbitrage obligatoire dans les accords des employés, compte tenu de la préoccupation croissante que cette dernière ne représente pas le moyen le plus juste de répondre aux réclamations des employés.  (Il s’agit d’une clause qui vise à identifier en amont les potentiels litiges pouvant nuire à l’exécution du contrat par les deux parties – ndlr)
  • Nous revoyons également nos pratiques d’embauche et nos documents, pour s’assurer que nous ne faisons pas usage de langage biaisé, ou que nous ne demandons pas de conditions subjectives et inutiles, afin d’encourager les candidatures de femmes qualifiées et de candidats provenant de communautés sous-représentées.
  • Nous allons continuer à investir dans des outils et procédés qui nous aideront à éviter les partis pris en faveur de certaines candidatures, et nous continuons les efforts de recrutement pour identifier toutes les opportunités qui se présenteront, que ce soit pour un début de carrière ou pour un poste plus avancé.
  • Nous continuons d’investir dans des formations et des procédés qui nous aideront à éviter d’être biaisés dans nos évaluations de performances, nos promotions, et nos pratiques d’indemnisation.
  • Enfin, même si nous disposons déjà de plusieurs options de signalement, y compris des chaînes anonymes où nos employés peuvent informer la direction de certains comportements problématiques chez Bungie, et obtenir du soutien à l’interne, nous allons ajouter un outil de signalement tierce supplémentaire. Ce dernier sera hébergé par une organisation externe afin de supprimer toute hésitation que pourraient ressentir les employés de Bungie à faire connaître leurs inquiétudes.

Il termine enfin en expliquant que le but de Bungie en tant que société n’est pas uniquement de créer et vendre des jeux.
Il estime que Bungie a la responsabilité de protéger et de gagner, mériter la confiance de leurs employés comme de leur communauté et de montrer que tout le monde est respecté à la même hauteur que n’importe qui d’autre.

Et voilà qui conclut donc le message du PDG de Bungie sur l’inclusivité et la diversité.

 

A propos de Johanna

27 ans, célibataire, séduisante et disponi... quoi ? C'est pas ici pour racoler ? Bon. Et bien dommage ! Vous savez pas ce que vous loupez. Plus sérieusement, j'ai bien 27 ans. J'écris depuis mes 14 ans et Djin, l'ancien propriétaire et rédac-chef du site que je nommais affectueusement le Carlin, m'a dit "Wesh, je cherche des pigeo... des bénévoles pour le site !". Et moi j'ai dit oui. D'un caractère méchant, arrogante, prenant plaisir à exercer ses talents de personne foncièrement méchante quotidiennement, le tout avec un nappage de mauvaise foi et une cerise d'esprit de contradiction. Capacité à imiter le canard comme personne. Mentalement dérangée. Doctorat en calembour. Joignable sur Discord ici : Johanna#3616