A Plague Tale : Requiem – Ils n’ont pas “RAT”é ce chef d’œuvre français [TEST]

Asobo Studio et Focus Entertainment sont de retour avec la suite de l’aventure d’Amicia et Hugo : A Plague Tale : Requiem. Découvrez mon avis ci-dessous.

Le test de A Plague Tale : Requiem

Résumé de l’histoire

Sept mois après les évènements de Innocence, Amicia et Hugo poursuivent leur aventure en compagnie de leur ami Lucas, apprenti alchimiste. Ensemble, ils devront trouver un moyen de guérir la maladie dont souffre le petit Hugo : la Macula.

Ils se rendront sur la mystérieuse île dont rêve Hugo. À l’encontre des mercenaires, rats et hommes de main du Comte d’Arles, ils devront traverser le sud du Royaume de France pour trouver un nouveau foyer.

Des capacités évolutives selon votre style de jeu et fabrications

En plus de Ignifer, Exstinguis et Odoris, vous pourrez fabriquer une nouvelle recette d’alchimie appelée la Poix, avec de l’alcool et de la résine.

Amicia peut maintenant combiner un Pot ou un carreau de votre arbalète avec Ignifer ou Poix, ou même avec Odoris. Ignifer et Poix sont très utiles contre les ennemis, surtout dans les hautes herbes. Aussi, si vous possédez de la Pyrite, vous aurez une deuxième chance pour échapper aux rats.

Amicia peut améliorer son équipement tel que sa fronde, son arbalète et les pots que vous pouvez porter sur vous. Cela sera possible avec les outils et matériaux que vous récupérez au fil de votre aventure, dans les coffres ou bien les établis fermés (à ouvrir avec un couteau). J’ai particulièrement aimé l’arbalète bien précise et la bonne sensation qu’elle procure avec la Dualsense. J’ai aussi apprécié le combat au corps à corps, particulièrement violent sur cet opus.

Les compétences d’Amicia sont réparties en trois arbres distincts : Prudence, Agressivité et Opportunisme. Ainsi, l’héroïne évoluera en fonction de votre façon de jouer. Par exemple, si vous préférez la jouer discret, Amicia pourra marcher plus vite en étant accroupie, sera plus silencieuse et pourra lancer des projectiles de plus loin tout en étant accroupie.

Des panoramas à couper le souffle

A Plague Tale : Requiem vous en mettra plein la vue tout au long de votre aventure. Avec une direction artistique toujours aussi grandiose, les visages sont tellement réalistes ! L’immersion est totale.

La bande-son complétement folle

Le compositeur Français, Olivier Derivière, vous accompagne tout le long de votre aventure avec une bande-son magistrale qui s’adapte en fonction des situations. Un plaisir pour les oreilles !

https://open.spotify.com/album/67zAJ4ABdMrNsa6zpxEF8s?si=OHmzD8fwTMu4Vxt4AG73Cw&nd=1

Petite question que je vous pose : Avez-vous joué à A Plague Tale : Requiem ? Ou comptez-vous tenter l’aventure ? Si vous hésitiez encore, j’espère que ce test achèvera de vous convaincre.

Allez reprenons.

Conclusion

A Plague Tale : Requiem vous fait voyager dans le sud du royaume de France, et on sait tous que notre pays est splendide !

Malgré la framerate à 30 FPS sur console next-gen, le jeu reste magnifique. Il l’est d’autant plus avec un écran 4K. On sent que le jeu a été conçu pour les nouvelles générations de consoles ; il ne pourrait clairement pas tourner sur une PS4 ou une Xbox One.

Les sensations qu’apporte la manette Dualsense sont vraiment incroyables sur tous les points, que ce soit au niveau du retour haptique ou de la gâchette adaptative.

En bref , je vous recommande définitivement ce chef d’œuvre français !

Les points forts et les points faibles de A Plague Tale : Requiem

18/20

Voila, c’est tout pour mon test, j’espère que vous appréciez, n’hésitez pas à réagir dans les commentaires !

12 réflexions sur “A Plague Tale : Requiem – Ils n’ont pas “RAT”é ce chef d’œuvre français [TEST]”

  1. Salut cousin ! Avant de répondre à ta question sache que je suis très fière de toi, ton article et super !!
    Alor pour le coup je n'y ai pas jouer mais ton article me donne vraiment envie de tenté l'aventure !! 😀
    Pour la plate-forme tu sais sur quoi je joue lol Si je remporte le concours sa sera l'occas de le faire sinon je l'acheterais 😉

  2. Pas encore joué et pas acheté, j'avais bien apprécié le 1 quand ils l'ont offert avec l'abonnement PS+ je l'ai platiné direct ^^ Ça fait 1 mois que je peux plus trop jouer je me suis salement cassé la main, trop hâte que ça soit fini pour pouvoir rejouer, je rate pas mal de truc.
    Merci pour le test et le concours c'est cool 🙂 si jamais je gagne ça serait sur Playstation pour moi.

  3. Je n'ai pas encore joué à Plague Tale requiem et je compte bien tenter cette aventure incroyable sur PlayStation. J'ai déjà et comme toi écouter la bande originale que j'ai vraiment adoré et j'ai aussi aperçu quelques paysages qui étaient vraiment magnifiques. Merci pour ton analyses, qui me concerte dans mon envie de faire ce jeu.

  4. Non pas encore test Plague Tale : Requiem mais j'aimerais bien m'y mettre, merci de cette analyse toujours du bon taff meme si je ne le dis pas toujours
    Au top !

  5. Je suis actuellement au chapitre 4, une belle continuité du 1er et toujours une bonne immersion. Quelques surprises qui se dévoilent petit à petit. J'adore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *