Accueil / PlayStation / PS5 / Demon’s Souls PS5 [TEST]

Demon’s Souls PS5 [TEST]

demons souls ps5 test avis note review

Le pionnier des « jeux à la Souls » revient en mode next gen.

A lire aussi : Demon’s Souls impressionne avec 12 minutes de gameplay

Sorti discrètement en 2009 sur PS3, Demon’s Souls a lancé un nouveau genre qui se démocratisera plus tard avec la saga Dark Souls et son armée de clones (The Surge, Nioh, Jedi: Fallen Order…).
Bluepoint, qui nous avait déjà régalé avec le remake de Shadow of Colossus, profite donc de la sortie de la PS5 pour donner un coup de peinture magistral au classique de FromSoftware.

Le studio a retapé entièrement l’aspect visuel et sonore du jeu : animations, modèles des personnages, jeux de lumière, compositions… Tout a été refait pour un résultat qui impose le respect. Les environnements sont superbes, les textures sont criantes de vérité, les effets de particules flattent la rétine… Les amoureux des beaux clichés vont pouvoir passer un temps fou à immortaliser tout cela avec le mode photo.

Visuellement, le résultat est fantastique, je me demande même si ce n’est pas le titre le plus impressionnant sur next-gen à l’heure actuelle.

La bonne nouvelle, c’est que la PlayStation 5 fait tourner tout cela avec les doigts dans le nez. Terminé les 12 FPS et demi du Val Fangeux sur PS3, place à un 60 images par seconde imperturbable. Sachez qu’il existe aussi une option pour monter la résolution en 4K natif à 30FPS. Perso j’ai opté pour le mode performance bien plus fluide et réactif, chacun son truc 🙂

Mais c’est quoi un jeu à la “Souls” ?

Pour rappel, les “souls games” réunissent généralement plusieurs critères de gameplay :

  • La plupart du temps il s’agit d’un A-RPG à la troisième personne mais il existe des variantes en 2D.
  • La difficulté est relativement élevée avec des ennemis qui peuvent tuer en quelques coups.
  • Les chekpoints sont rares.
  • Un système d’endurance limite la fréquence des attaques.
  • En éliminant des ennemis, les joueurs obtiennent des ressources.
  • Ces ressources servent à améliorer son personnage mais en cas de mort, elles sont perdues.
  • Les ennemis réapparaissent lorsque les joueurs se reposent aux checkpoints.

Il existe bien sûr d’autres éléments que l’on retrouve dans ce type de jeu mais cela vous donne une idée du genre. Quelques titres du type Souls : Bloodborne, Ashen, Dark Souls, Hellpoint, Sekiro, Lords of Fallen, Salt and Sanctuary, Mortal Shell…

A noter également que les temps de chargement sont quasi instantanés grâce au SSD et ça change la vie vu le nombre de morts qui attend les joueurs.

Petit bémol tout de même dans ce “presque sans fautes techniques”, les animations faciales ne sont pas au niveau, d’autant plus que la synchronisation des lèvres avec les voix françaises laisse vraiment à désirer.

demon's souls éditeur de personnage

Si l’aspect visuel a complètement été retravaillé, le jeu reste extrêmement fidèle à l’original. Ayant découvert le titre à sa sortie sur PS3, j’ai tout de suite retrouvé mes marques. L’aventure débute toujours avec l’éditeur de personnage qui a fait peau neuve. L’occasion de créer enfin des personnages qui ne ressemblent pas à un croisement entre E.T. et l’homme de Cro-Magnon !

Quelques pas dans le château de Boletaria suffisent à constater la rigueur avec laquelle Bluepoint s’est attaché à conserver l’essence du jeu. Le level-design, le comportement des ennemis, le mode en ligne, les équipements, le système de tendance, le hub qui connecte tous les mondes… tout est à sa place.

demons souls ps5 gameplay

Les joueurs qui ont découvert le genre avec Dark Souls seront en terrain connu avec un gameplay très similaire mais un peu moins facile d’accès. On peut citer par exemple les feux de camp qui ne sont pas de la partie. En cas de mort, il faut en effet repartir depuis le début du niveau et compter sur les raccourcis pour gagner un peu de temps, c’est toujours frustrant de se taper 10 minutes de trajet pour mourir plus tard en 2 coups contre le boss… (git gud!).

Terminé aussi les Estus (potions de vie) qui se remplissent automatiquement au respawn, pour se soigner il faut consommer des plantes qu’il sera necessaire de farmer. Je pourrais aussi parler du fonctionnement de l’interface qui est resté dans son jus et demeure assez nébuleux pour les profanes.

Même si Bluepoint aurait pu moderniser certains aspects du jeu, on peut saluer le studio qui a respecté à la lettre la vision originale de FromSoftware. D’ailleurs, ne comptez pas sur un monde supplémentaire, le contenu reste strictement similaire à l’original à quelques exceptions près.

Demons souls PS5 test

Un dernier point concernant la partie audio qui a également fait l’objet d’une remise à niveau. Les nouvelles compositions sont remarquables bien que, la plupart du temps, l’ambiance sonore se résume aux sons des environnements.

Les nouveaux effets sonores sont également fantastiques, soulignés par le haut parleur et les retours haptiques de la manette.

Le remake de Demon’s Souls a beau être l’un des jeux les plus avancés visuellement, son gameplay demeure aussi exigeant et old-school que l’original. Cependant, comme la plupart des A-RPG de FromSoftware, le titre sait récompenser les joueurs qui prennent le temps de les apprivoiser.

croix petit Positif Points Positifs

  • Simplement magnifique
  • Quel plaisir de jouer à Demon’s Souls en 60 FPS
  • Des temps de chargement presque instantanés
  • Bonne utilisation de la Dual Sense
  • Ambiance sonore et compositions exceptionnelles
  • Un remake extrêmement fidèle à l’original…

croix petit Négatif Points Négatifs

  •  … Mais qui fait une croix sur les innovations de Dark Souls
  • Les animations faciales ratées

Notre avis - 9

9

Avec Demon’s Souls, Bluepoint confirme sa maîtrise technique exceptionnelle à travers ce remake de haute volée. L’occasion pour les joueurs de découvrir ou de redécouvrir le charme et le gameplay impitoyable du pionnier des « Souls Games ».

User Rating: 4.76 ( 4 votes)

Demon’s Souls
Plateforme : PlayStation 5
Développeur : Bluepoint en collaboration avec SIE Japan Studio
Éditeur : Sony Interactive Entertainment

Genre : Action-RPG
Sortie : 19 novembre  2020
Testé à partir d’une version fournie par l’éditeur

A propos de Djin

Lorsque le Djin des cavernes n’est pas en train de s’énerver sur Destiny, vous pouvez le trouver sur Reddit, il sort parfois de sa tanière pour décompresser avec le dernier event UFC. (Twitter : @Djin_Nxt)

Regardez aussi

Xbox series x PS5 next gen

Microsoft réagit aux meilleures performances de la PS5 sur les premiers jeux

Des résultats étonnants pour les premiers comparatifs PS5/Xbox Series X. A lire aussi – Assassin’s …

error: Alert: Content is protected !!