Destiny 2 : Nos impressions sur le PVP

Un nouveau mode de jeu et de nombreux changements de gameplay.

[divider style=”dotted” top=”3″ bottom=”3″]

A lire aussi – Destiny 2 : La Bêta pour le 17 Juillet ?

[divider style=”dotted” top=”3″ bottom=”3″]

J’ai pu tester le PvP et capturer du gameplay lors de l’event Destiny 2 à Los Angeles, pour vous donner de premières images et partager mon avis. On va donc parler du nouveau mode de jeu “Countdown”, de la map “Midtown” sur laquelle j’ai pu jouer, et de tous les changements qui ont été apportés au PvP par rapport à Destiny 1. Et vous allez-voir qu’il y en a beaucoup, et qu’il y a (à mon sens) beaucoup de bonnes nouvelles !

Le nouveau mode de jeu, “Countdown”

[divider style=”normal” top=”5″ bottom=”5″]

Le nouveau mode de jeu s’appelle Countdown, qu’on peut traduire par “Compte à rebours”. Je ne sais pas s’il s’appellera comme ça ou plutôt quelque chose dans le genre de “Désamorçage”, mais il s’agit en tout cas d’un mode de jeu similaire à de la recherche et destruction : l’une des équipes plante une bombe, l’autre doit la désamorcer ou tuer tous ses opposants avant que la bombe ne soit plantée. La première équipe qui arrive à 6 manches remportées gagne le match, alors que les rôles sont échangés à chaque manche entre attaquants et défenseurs.

Destiny 2 PvP Countdown

C’est un mode de jeu qui se rapproche de l’élimination et qui permet les réanimations, même si on va voir que leur nombre est limité. La coopération est en tout cas essentielle pour pouvoir remporter le match.

La nouvelle map, “Midtown”

[divider style=”normal” top=”5″ bottom=”5″]

La map sur laquelle nous avons pu combattre à Los Angeles s’appelle Midtown, ou Centre-ville en français. On se rapproche un peu d’un design de map à la Counter Strike ou Overwatch. J’ai retrouvé un petit air de la map Italy de Counter Strike pour ceux qui connaissent : des petites allées, des portes, un marché, des escaliers et des différences d’élévation.

Alors rien ne dit que toutes les maps s’inscriront dans ce schéma, mais c’est tout de même une orientation logique pour du 4v4, qui devient la norme pour tous les modes de jeu PvP de Destiny 2, et qui colle parfaitement avec des objectifs du type recherche et destruction.

Destiny 2 PvP Midtown

3 grandes améliorations apportées en PvP

[divider style=”normal” top=”5″ bottom=”5″]

Sur Destiny 1, on a pu rencontrer différentes frustrations avec le gameplay PvP, mais il semble que sur Destiny 2 de bonnes améliorations permettent d’y remédier.

Un gameplay d’avantage basé sur les armes principales

Sur Destiny 1, on a une prédominance des armes spéciales, qui de par leur capacité à éliminer très rapidement et leur abondance, étaient le choix privilégié par rapport aux armes principales.

Désormais, dans Destiny 2, il y a deux slots d’armes principales, la première étant kinétique, la deuxieme énergétique. On y retrouve les revolvers, impulsions, fusils auto, éclaireurs, mais également les pistolets et smgs.

Pour acquérir des munitions spéciales, ou lourdes, peu importe car il s’agit du même slot (elles sont désormais nommées “power ammo”), il faut attendre 30 sec, à deux emplacements de la map. Seul le joueur qui prélève les munitions spéciales les reçoit, les autres joueurs de l’équipe aux alentours n’en bénéficient pas.

Destiny 2 PvP

Les munitions spéciales n’en sont donc que plus stratégiques : un joueur avec un pompe, sniper, fusion, lance-grenades etc… peut faire un carnage. Mais il sera peut-être trop tard pour les utiliser de façon déterminante, car avant de pouvoir récupérer ces munitions, 30 secondes cruciales se sont écoulées pendant lesquelles l’équipe adverse s’est positionnée et a peut-être déjà activé sa bombe.

Il faut également noter que lorsqu’on meurt et qu’on est réanimé, les munitions spéciales sont perdues lors de la réapparition.

Moins de capacités, plus de gunplay

Autre problème rencontré sur Destiny 1 : les capacités beaucoup trop présentes, notamment la grenade, qu’il est possible de récupérer toutes les 20 secondes voire toutes les 10 secondes avec les doubles grenades qui peuvent être obtenues par le biais de certaines doctrines ou armures exotiques.

Désormais, les cooldowns – c’est-à-dire le temps de récupération des capacités – sont identiques, peu importe la classe jouée. Mêlées, grenades et capacité de classes mettent toutes beaucoup plus longtemps à se recharger (environ 1 minute pour grenade & mêlée, entre 20 et 60 secondes pour la capacité de classe).

On a donc un système de cooldown universel qui, combiné au rôle plus “joker” des spéciales, rend le PvP beaucoup plus centré sur le gunplay, et c’est un excellente nouvelle.

Une économie de la réanimation plus équilibrée

Enfin, en élimination sur Destiny 1, il n’est pas rare de tomber sur des réanimations intempestives, qui peuvent être enchaînées, alors qu’elles donnent un bouclier à la fois au réanimé et au réanimateur. Un problème qui s’est accru avec la suppression des munitions spéciales.

Désormais, la réanimation est interrompue lorsque celui qui réanime est touché par des tirs.

Mais en plus, un système de jeton de réanimation est mis en place : au début d’une manche, chaque joueur possède un droit à réanimer un joueur mort depuis 10 sec. Si on meurt, on perd son jeton. Si on réanime quelqu’un, le jeton est utilisé. Un joueur qui meurt pénalise donc fortement son équipe, car sa réanimation est plus difficile et coûte un joker à l’équipe.

Il faut d’ailleurs noter que le nombre de réanimations possibles pour une équipe est affiché en dessous du score dans l’interface, et qu’à titre individuel, on peut voir si on a encore son jeton et la possibilité de réanimer, grâce à un indicateur en bas à droite de l’écran.

Plein d’autres petites nouveautés bienvenues

[divider style=”normal” top=”5″ bottom=”5″]

Il faut noter que désormais, tous les kills et assistances équivalent à un “ennemi vaincu”. En assistant un coéquipier à tuer un opposant, on récupère l’équivalent d’un kill et on participe à la réalisation de l’objectif. C’est quelque chose qu’on trouve par exemple sur Overwatch. Et je trouve ça plutôt bien, car même si l’esprit d’équipe domine, ça empêche de se dire qu’on s’est fait voler un kill 🙂

Destiny 2 PvP Gunfight

L’interface est également très claire et permet en un coup d’œil d’avoir un aperçu tactique de la progression de la manche. Outre le nombre de réanimations possibles pour chaque équipe, les supers disponibles sont également affichés à côté des scores, ce qui permet d’anticiper un éventuel push de l’équipe adverse. Un autre élément d’interface vraiment agréable, c’est la présence de repères sous le radar, qui indiquent le nom du lieu sur lequel on se trouve dans la map, ce qui permet de communiquer rapidement (callouts) à son équipe l’emplacement des joueurs adverses.

Un autre élément qu’il faudra prendre en compte, c’est l’importance de l’arme énergétique pour abattre les supers adverses. Les armes à énergie permettent d’infliger des dégâts supplémentaires aux supers, même lorsque l’élément ne correspond pas à celui du super adverse. Il est donc tout à fait possible d’abattre des supers adverses avec les armes à énergie, plus besoin de courir à tout prix pour sauver sa vie !

Enfin, dernière petite info que j’ai pu relever, les grenades collantes ne one-shot plus !

Un PvP plus lent, mais plus stratégique ?

[divider style=”normal” top=”5″ bottom=”5″]

Alors comme vous avez pu le comprendre, mon ressenti est très positif, même si bien sûr il est difficile de se faire une vraie idée alors que n’ai joué que quelques parties.

Destiny 2 PvP Equilibre

Le PvP semble plus stratégique. Les combats à l’arme principale sont mis en avant, la coopération également. Ça signifie peut-être que le gameplay est un poil plus lent, qu’il est plus difficile de sortir des actions de folie avec un sniper, par exemple. Les déplacements sont aussi plus lents, car il n’est plus possible de faire du skating avec le titan ou l’arcaniste de la même façon que sur Destiny 1. Mais les combats semblent plus équilibrés.

Alors l’avenir nous en dira plus, particulièrement pendant la beta. Il y a encore des aspects sur lesquels l’inconnue règne, comme la teneur exacte du matchmaking (hybride P2P/serveurs ?), s’il y a du classé et non-classé, mais après cet événement, je suis très satisfait de ce que j’ai vu en PvP !

Voilà, j’espère que ce petit récapitulatif des infos concernant le PvP vous permettra d’y voir plus clair sur toutes les nouveautés apportées par Destiny 2, n’hésitez pas à donner votre avis ou à poser vos questions dans les commentaires !

Retrouvez la page avec toutes nos infos, vidéos, trucs et astuces sur Destiny ici.

Destiny ban Next stage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *