Microsoft autorise le multi entre la Xbox One et les autres consoles

Microsoft cross network

Microsoft profite de la 3ème conférence [email protected] lors de la GDC à San Francisco pour annoncer un changement de politique important concernant le multijoueur et le cross-platform.

En plus du support cross-plateform entre les jeux Xbox One et Windows 10 utilisant le Xbox Live, Microsoft annonce lors de la Game Developers Conference (GDC) l’ouverture de son infrastructure multijoueur aux autres plateformes. C’est-à-dire que le constructeur donne désormais la possibilité aux développeurs de faire des jeux supportant le cross-network.

Cela signifie que les joueurs sur Xbox One et Windows 10 seront en mesure de jouer avec des joueurs étant sur une plateforme concurrente, y compris d’autres consoles ou des PC n’utilisant pas Windows 10.

Cependant, pour que cela fonctionne, il faut que cela soit bilatéral. Par exemple, pour que les joueurs du Xbox Live et ceux du PSN puissent jouer ensemble, Sony doit donner son accord. Idem avec Nintendo ou n’importe quel autre constructeur. Et attention, même si cette possibilité existe, rien ne dit que les joueurs sur PS4 et Xbox One pourront jouer un jour ensemble.

Le tout premier jeu utilisant cette fonctionnalité est Rocket League de Psyonix, l’équipe annonce sa disponibilité dès ce printemps sur Xbox One, et PC, mais précise aussi qu’ils donneront d’autres informations concernant les autres plateformes bientôt.

Microsoft rassure ses joueurs du Xbox Live en précisant qu’ils auront toujours la possibilité de choisir de jouer uniquement avec d’autres joueurs Xbox.

La firme de Redmond fait donc ici un premier pas vers les autres acteurs du marché, reste à voir s’ils répondront positivement ou non.

source : Xbox Wire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *