La Fête à la Maison…20 ans après : On prend les filles Tanner et on recommence

Fuller House

20 ans après rien a changé!

[divider style=”dotted” top=”5″ bottom=”5″]

A lire aussi : La Fête à la Maison 20 ans Après : Dès vendredi sur Netflix (trailer)

[divider style=”dotted” top=”5″ bottom=”5″]

La Fête à la Maison ne déroge pas à la nouvelle mode hollywoodienne et fait son grand comeback.
Tous les acteurs sont présents, sauf les jumelles Olsen, cependant les producteurs ne manquent pas de les saluer à leur façon au début du pilote. La série est absolument restée la même, jusqu’au jeu des acteurs qui allaient très bien dans les années 90 mais beaucoup moins aujourd’hui.

EN BREF
Les familles Tanner, Katsopolis et Gladstone se réunissent une dernière fois dans la maison familiale avant de la vendre. L’ainée de Tanner, DJ (Candace Cameron-Bure), vient de perdre son mari et doit s’occuper seule de ses 3 enfants. Sa sœur cadette, Stéphanie (Jodie Sweetin), et sa meilleure amie, Kimmy (Andrea Barber) décident de rester avec elle pour l’aider.

FAN OU PAS
Le premier épisode est très bien fait, il nous permet de retrouver les acteurs en les faisant apparaître un à un. De plus, la transition entre l’ancienne et la nouvelle génération se fait en douceur. Les trois hommes élevant trois petites filles laissent place à trois jeunes femmes élevant trois petits garçons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *