Accueil / ARCHIVES Actualité 2015-2021 / #GC2015 Quantum Break : Un casting exceptionnel au service du jeu

#GC2015 Quantum Break : Un casting exceptionnel au service du jeu

Quantum Break Casting

En développement depuis 3 ans chez Remedy, Quantum Break s’est davantage révélé dans le trailer d’hier diffusé pendant la conférence de Microsoft de la GamesCom.

Le titre proposera une expérience singulière en faisant vivre aux joueurs un mélange de TPS et de séquences vidéo Live-Action. Ces dernières seront l’occasion de suivre l’antagoniste et d’interagir avec le film proposant de choix qui changeront le cours de l’aventure.

Au casting, comme nous le précisions hier, nous retrouvons Shawn Ashmore dans la peau du personnage principal Jack Joyce, Dominic Monhagan incarne son frère William, Aiden Gillen jouera le méchant Paul Serene et finalement Courteney Hope prêtera ses traits à Beth.

Pour le reste du casting, nous retrouvons :

  • Lance Reddick jouera Martin Hatch
  • Marshall Allman jouera Charlie Wincott
  • Sean Durrie sera Nick Marsters
  • Mimi Michaels jouera Fiona Miller
  • Patrick Heusinger jouera Liam Burke
  • Jacqueline Pinol jouera Sofia Amaral
  • Amelia Rose Blaire jouera Amy Ferraro
  • Brooke Nevin jouera Emily Burke
  • Jeannie Bolet jouera Kate Ogawa

Au départ, l’acteur Sean Durrie avait prêté ses traits à Jack Joyce, cependant, le studio lui a donné un autre rôle dans le jeu, celui de Nick Marsters. Ils ont simplement dû utiliser son image pour la première bande-annonce car c’était la sienne qui était utilisable à l’époque.

Lorsque Shawn Ashmore parle de son travail pour le rôle, il décrit :

Lorsque Remedy a commencé à me parler du projet, nous avons discuté du personnage et de l’histoire. Rien de technique sur la façon de filmer les scènes, ils ont dit “Parlons de l’histoire, de là où nous voulons amener le personnage, de là où il part jusqu’à là où nous voulons le faire arriver.”

C’était intéressant, et lorsqu’on a commencé le processus de capture faciale, on m’a assis au milieu d’une bulle faite de caméras et je devais faire tous les mouvements faciaux auxquels je pouvais penser. J’ai dû faire des grimaces bizarres et utiliser des muscles bien spécifiques. J’ai même réalisé que je n’arrivais pas vraiment à bouger certains muscles de mon front.

Ce que j’adore dans le fait de jouer Jack Joyce, c’est que c’est un homme de tous les jours, normal, qui se retrouve dans une situation extra-ordinaire. Même lorsqu’on travaillait sur la forme physique de Jack, au début, ce n’est pas un militaire entraîné, mais au fur et à mesure, il progresse. Donc on avait des paliers de progressions : des paliers pour l’histoire, pour le personnage, pour son agilité et son évolution.

Concernant les parties Live-Action qui seront intégrées et débloquées tout au long de l’aventure, c’est Lifeboat Productions qui se charge du tournage sous la direction de Jaime Burke. Ces parties seront centrées sur le méchant : Paul Serene.

Voici ce que Jaime Burke nous dit :

C’était Remedy qui dirigeait tout, avec l’histoire principale du héros, leur vision de Jack en tant que super-héros était très précise. Avec la partie filmé, on voulait dépeindre la partie du méchant de l’histoire pour donner aux joueurs un agencement unique entre le jeu et les parties filmées. Ils auront une expérience unique avec une série, ce qui est très rare à la télévision.

Et correspondre parfaitement à l’esthétique du jeu était un réel défi pour nous. On a embauché la crème d’Hollywood qui non seulement a relevé le défi, mais en plus, l’at fait avec enthousiasme.

De temps en temps, c’était le contraire, nous avancions plus rapidement que le développement du jeu et c’était à eux de s’adapter à ce que nous avions fait, ils ont dû faire des itérations.

Avec un tel casting et une aventure à vivre en deux temps, Quantum Break promet une grande aventure.

Le titre est attendu pour le 5 avril 2016 sur Xbox One.

source : GameInformer

A propos de Ana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.