Hatred : De retour sur Steam Greenlight

Hatred01 steam greenlight

Steam Greenlight permet aux joueurs de parcourir un ensemble de propositions de jeux et de voter pour ceux qu’ils aimeraient voir disponibles sur Steam.

Hatred, le premier jeu du studio Destructive Creations qui a fait parler de lui pour son ultra-violence gratuite, avait été soumis aux votes sur Steam Greenlight, mais retiré moins de 24h après. Doug Lombardi, directeur makerting de Valve Corporation (qui a créé Steam) a dit :

D’après ce que nous avons vu sur Greenlight, nous ne proposerons pas Hatred sur Steam. Donc nous allons l’enlever.

Doug Lombardi

Ce à quoi le studio Destructive Creations a répondu :

Même si des jeux comme *Manhunt* ou *Postal* sont toujours disponibles sur Steam, nous respectons totalement la décision de Valve, puisqu’ils ont le droit de faire ce qu’ils veulent.
Mais, rassurez-vous, cela n’impactera pas du tout le développement ou la vision du jeu, ni son gameplay.

Destructive Creations

Avant d’être retiré de Greenlight, Hatred était 7ème dans la liste des jeux soumis aux votes, très encourageant pour les développeurs qui voient cela comme la meilleure preuve que le jeu trouvera son publique.

Cependant, le co-fondateur de Valve, Gabe Newell, a écrit aux développeurs de Destructive Creations pour s’excuser et annoncer le retour de Hatred sur Steam Greenlight :

Salut, Jaroslaw.

Hier, j’ai appris que Hatred avait été enlevé de Greenlight. Je n’étais pas au courant et j’ai demandé à mes collègues ce qu’il se passait. Finalement, ce n’était pas une bonne décision, donc nous allons remettre Hatred sur Greenlight. Toutes mes excuses à vous et votre équipe. Steam consiste à créer des outils pour les créateurs et les clients.

Bon courage pour votre jeu.

Gabe Newell

Voici donc Hatred de retour sur Steam Greenlight. Le jeu, bien que rendu intriguant par les polémiques qu’il a entrainé, devra faire ses preuves et montrer qu’il est un peu plus qu’un contenu choquant.

Donc, affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *