Accueil / PS4 / Marvel’s Spider-Man [TEST]

Marvel’s Spider-Man [TEST]

spiderman test review note avis

L’araignée nous fait grimper au rideau avec une nouvelle aventure signée Insomniac Games.

A lire aussi – Spider-Man : Insomniac fait le plein de détails

Les films Marvel ont le vent en poupe, et bien que Sony Pictures ne produise plus aucun film Spider-Man au cinéma, leur exclusivité Playstation met tout le monde d’accord. Développé par le studio Insomniac Games sous la tutelle de Marvel, Spider-Man fait plaisir, là où la licence n’avait pas toujours su convaincre les joueurs.

Nous avons pu tester Spider-Man sur une Playstation 4 traditionnelle, et le résultat est impressionnant pour un hardware qui date de 2013. Cela est d’autant plus impressionnant sur PS4 Pro, puisque le jeu offre des détails graphiques bien plus appuyés, surtout sur un téléviseur HDR.

Bien que nous ayons affaire à un open world tout ce qu’il y a de plus classique, Spider-Man nous propose une ambiance digne d’un film Marvel et un univers riche en easter eggs, si tant est qu’on les remarque : Jessica Jones, Daredevil, Avengers, toute la clique y passe. La ville de New-York est plutôt fidèle et on apprécie de pouvoir traverser ses célèbres quartiers comme Harlem, Hell’s Kitchen, Times Square ou Central Park.

spiderman trophée urbain

Insomniac Games a tenu à ne pas se louper, précisément sur un élément de gameplay essentiel à un jeu Spider-Man. C’est sans détour que l’on peut affirmer que les déplacements de notre héros sont très réussis. Mieux encore, se balancer d’immeuble en immeuble n’a jamais été aussi sensationnel. Spider-Man est très à l’aise dans les airs et sa course est rarement bloquée. En effet, les développeurs ont voulu s’assurer que notre super-héros puisse adapter ses mouvements aériens en fonction de son environnement et de la direction prise par le joueur. C’est alors que bon nombre de pirouettes et de cabrioles serviront Spider-Man dans les hauteurs de New-York.

Cependant, certains aspects du jeu ne sont pas d’aussi bonne qualité. Les combats par exemple sont très dynamiques, mais manquent cruellement d’originalité. On sent l’inspiration de la série des Batman Arkham, et on aurait pu s’attendre à davantage d’initiatives de la part d’Insomniac Games pour nous proposer un gameplay plus original. Le système de combat est riche seulement si on se donne la peine d’exploiter toute la palette des combos possibles. Il est vrai malheureusement que dans le mode facile, vous ne serez pas contraint d’adopter un style de combat varié, et que spammer la touche d’attaque suffira à venir à bout de la plupart des méchants ! On vous recommandera le mode normal ou difficile pour une meilleure expérience. D’un autre côté, les combats de boss sont à deux vitesses. La première partie du jeu offre des confrontations assez pauvres et peu inspirées. Ce n’est que proche de la fin du jeu que cela devient plus intéressant pour finalement atteindre son paroxysme en fin de jeu. Quand bien même on souligne la mise en avant régulière de l’infiltration, on déplore là aussi un manque d’originalité, souligné par une IA pas très maline, voire aveugle…

spiderman trophée graphisme

Malgré tout, on ne pourra pas enlever à Spider-Man sa réalisation de haute volée. On a du mal à se détourner du jeu car l’envie d’en connaître la suite est omniprésente. La VF est assurée par Donald Reignoux, un habitué de la licence puisque nous l’avions entendu sur les deux films The Amazing Spider-Man. Donald Reignoux offre une très belle prestation et une réelle valeur ajoutée. La localisation du jeu, au-delà de la simple traduction, s’effectue aussi en proposant un humour qui nous parle à nous en tant que français. Pour ceux ayant débuté le jeu, vous avez sans doute remarqué “l’inspecteur Spider” avec une voix cassée à la Sylvester Stallone. C’est tout simplement une “private joke” qui ne parlera qu’aux francophones et que vous ne trouverez pas en VO. Donald Reignoux a parfaitement cerné la personnalité de Spider-Man et l’humour qui définit si bien le personnage. Par ailleurs, la bande son sert correctement les différentes phases de jeu, ni plus ni moins. Quelques musiques sortent remarquablement du lot et nous mettent dans l’ambiance vers la fin du jeu, mais l’ensemble reste tout de même assez classique, et ne nous surprend pas suffisamment.

spiderman trophée review

Néanmoins, Insomniac Games partage au travers de Spider-Man une morale qui s’adresse à tous : nul besoin d’avoir de super pouvoirs pour être un héros. Ainsi, la confiance et le travail d’équipe que l’on place en ses alliés sont une arme tout aussi efficace dans la lutte contre le mal. C’est d’ailleurs ce que Spider-Man apprendra au cours de son aventure. En tant que Peter Parker, le personnage va aider son prochain autant que sous la forme de Spider-Man. Plusieurs phases de jeu vous permettent d’incarner des personnages tiers qui vont alors aider la ville et Spider-Man à leurs façons. Ne vous attendez donc pas à sauver vos alliés un nombre incalculable de fois, bien au contraire, et ce contre-pied est très judicieux et inattendu !

spiderman carte new york

Spider-Man offre du fun à profusion, cela ne fait aucun doute. On recommande toutefois de ne pas dévorer le titre trop rapidement, sans quoi celui-ci se montrera fortement répétitif ! C’est d’ailleurs peut-être le gros point noir du jeu. Bien que l’histoire soit intéressante, les activités annexes manquent de fond. Regrettablement, cela rend un jeu d’une qualité inégale. D’un côté une histoire bien écrite et de l’autre des missions peu inspirées. Ces missions sont partagées entre des objets à collectionner, des antennes-relais à activer, des avants postes à sécuriser et plusieurs défis à relever dont la chasse aux pigeons ! On peut croire à une certaine diversité, mais il y a comme une désagréable sensation de remplissage superficiel. C’est pour autant une bonne excuse pour parcourir de long en large New-York et continuer le combat après la fin du scénario principal.

croix petit Positif Points Positifs

  • Une réalisation magnifique
  • Une VF fidèle à l’humour de Spider-Man
  • Univers Marvel et easter eggs à gogo
  • Le jeu véhicule un vrai message

croix petit Négatif Points Négatifs

  • Peut être répétitif
  • Manque d’inspiration sur les activités annexes
  • Certains combats de boss restent trop classiques

Spider-Man

Notre avis - 8

8

Excellent

Finalement, Insomniac signe le meilleur Spider-Man jamais produit jusqu’à aujourd’hui sur console. Rien n’est parfait, mais l’univers fourmille de détails dignes d’une production Marvel. On incarne réellement Spider-Man, avec sa folle panoplie de costumes en tout genre qui parlera aux fans ! La VF ponctue le jeu d’humour, caractéristique de Spidey. Parfois répétitif et en manque d’inspiration, le jeu démontre pourtant toutes ses qualités dans son scénario et son immersion sans faille.

User Rating: 3.85 ( 2 votes)

Spider-Man
Plateforme : PlayStation 4
Développeur : Insomniac
Éditeur : Sony

Genre : Action-Aventure
Sortie : 7 septembre 2018

Regardez aussi

spiderman ps4

Spider-Man : Insomniac fait le plein de détails

Craft, taille de la carte, framerate, personnages… Le studio Insomniac partage une tonne d’info en …

error: Alert: Content is protected !!