Accueil / Tests / [TEST] Game of Thrones : Sons of Winter (ép4)

[TEST] Game of Thrones : Sons of Winter (ép4)

Game of thrones header test4

Pendant que la série télé d’HBO continue d’attirer les foules et l’audience, la version vidéo ludique réalisée par les studios Telltale Games, nous offre le quatrième épisode sur 6, des aventures de la famille Forrester.

Dans le Nord, ils sont à la tête d’une forêt de Bois de Fer qu’ils marchandent pour son extrême solidité. Malheureusement suite à la chute des Stark, les nouveaux gardiens du Nord, les Whitehill, sont prêts à tout pour s’approprier cette forêt de Bois de Fer. Le joueur se retrouve du côté des Forrester et jongle entre l’aîné Asher à Essos, jusqu’à la cadette Mira à Port-Réal, en passant par l’ancien écuyer Gared exilé au Mur et Rodrik, de retour dans leur maison à Ironrath afin de prendre les bonnes décisions et de sauver cette famille en péril.

Alors que le troisième volet était plus frustrant qu’autre chose, ce quatrième nous permet enfin de souffler un peu… Voici les raisons qui font de cet épisode le plus jouissif de la série, pour le moment.

Game of Thrones - Camp de Daenerys 01

On y retourne !

C’est, pour le moment, le meilleur des épisodes et la raison tient en un seul mot : VENGEANCE !

Ce volet marque le début des représailles de la famille Forrester et de la mise en place de leur défense, un véritable soulagement pour le joueur. Pour une fois, on ne s’enfonce plus, on regarde enfin vers le haut, ça fait un bien fou et ça promet de grandes choses pour la suite !

Seul regret à mon sens, le manque de temps. Telltale Games à pour habitude de proposer ses jeux épisodiques en 5 épisodes, Game of Thrones s’en voit octroyer un supplémentaire, mais ce n’est pas encore assez. Aucun personnage n’est véritablement développé, l’histoire avance pourtant lentement pour mettre en place le suspens, il aurait été agréable de retrouver ce même rythme dans le développement des personnages.

L’arc d’Asher, le plus prenant :

L’aventure reprend là où nous nous étions arrêtés, à savoir dans la tente de Daenerys qui se tient prête à prendre Meereen d’assaut. Cet arc est l’un des plus prenants de cet épisode. En effet, en plus de l’attaque, nous apprenons finalement pourquoi Beshka redoute tant cette ville. Il était facile de sentir sa carapace plus grosse qu’une forteresse, ici, elle s’ouvre un petit peu pour laisser paraître ce que nous avions deviné, une enfance terrible qui l’a endurcie à l’extrême.

Malheureusement, en accentuant la profondeur de l’un des personnages, cela ne fait que mettre en valeur le manque de profondeur des autres, dommage…

Cette partie de l’aventure à Meereen est celle qui propose le plus d’action avec la prise de la ville ! En mélangeant la baston à la furtivité, on se sent beaucoup plus acteur que spectateur et ça fait un bien fou ! Pas de réflexion pour savoir à qui faire confiance, ici on tape et on avance.

Un point noir vient ternir cette partie de l’histoire cependant : Daenerys est, dans les livres comme dans la série, très directive et culottée, mais dans cette version vidéo ludique, elle se contente de l’être du fond de sa tente. Elle préfère confier une très importante attaque à deux inconnus qu’elle vient de rencontrer, Asher et Beskha, plutôt que de prendre les choses en charge. Enfin bon, heureusement pour nous puisque c’est avec eux que nous jouons, cependant, cela éloigne un peu de la réalité posée par la série d’HBO, c’est donc regrettable.

L’Arc de Rodrik : Le plus jouissif de tous

Rodrik se rend chez l’un de ses ennemis, celui qui a pris de force son petit frère en tutelle : Le Seigneur Whitehill. Et c’est lui encore qui a la palme de la partie de l’histoire la plus intéressante tout simplement parce que le début de la vengeance vient de lui !

Rodrik s’associe à sa promise Elaena et son frère Arthur afin de tenter de renverser l’ennemi. Néanmoins, n’oublions pas que nous sommes dans Game of Thrones, toutes ses situations, pourtant pleine d’espoir et de promesses ne peuvent pas se dérouler comme prévues. Attendons l’épisode 5 pour prendre conscience de l’ampleur des dégâts…

L’arc Gared, celui qui avance le plus :

Nous avions laissé notre écuyer de la famille Forrester au Mur, avec le cadavre de son ennemi blond sur les bras. Or, la garde de nuit n’a aucune pitié pour un meurtre entre deux frères de la nuit et la punition de Gared le force à s’échapper. Il fui dans la nuit et part vers le Nord en compagnie de Cotter, et de Finn que j’ai choisi d’embarquer. Sur leur chemin de leur quête désespérée pour trouver le Bosquet du Nord, l’aventure ne se déroule pas comme prévue, l’ennemi est partout ! Heureusement, ils croisent également une nouvelle arrivée, dévoilée dans le trailer de l’épisode dont nous apprenons finalement l’identité.

L’arc Mira, le plus lent :

Mener une enquête, c’est long, d’autant plus lorsque tout se passe à Port-Réal ! Alors qu’elle enquête sur les personnalités marchandes présentes au château pour découvrir l’identité des hommes de Whitehill, Mira glisse lentement mais sûrement dans les affres de la manipulation. Pire encore, elle y prend plaisir.

Game of Thrones - Mira manipulatrice

Sans son allié Tyrion, elle avance lentement, mais sûrement. C’est lors du banquet donné en l’honneur du couronnement du nouveau Roi Tommen qu’elle apprend finalement qui aide le Seigneur Whitehill. Mira, gonflée de confiance, provoque les mauvaises personnes et se faire remarqué à Port-Réal n’est jamais un bon plan. Espérons qu’elle n’en paie pas trop le prix dans l’épisode suivant…

Aucune évolution graphique :

L’effet aquarelle qui nous embête depuis le début n’est pas prêt de partir et même s’il semble plus léger que dans le premier épisode, il vient encore troubler le fond des images. Le manque de détails sur les visages commencent à entacher sérieusement le ressenti générale du jeu. Nous connaissons de mieux en mieux les personnages et le manque de réaction de leur part dans leurs expressions ou dans leur gestuelle contrarie.

La Sauvegarde :

Pour une fois, je n’ai personnellement eu aucun problème de sauvegarde, enfin une amélioration technique par rapport aux précédents chapitres.

croix petit Positif Points Positifs

  • Les scènes d’action
  • Les doublages
  • Le scénario qui avance
  • Certains personnages gagnent en profondeur

croix petit Négatif Points Négatifs

  • Le manque de profondeur de tous les autres personnages
  • Pas de Version Française, ni de sous-titres français
  • Toujours pas de grandes conséquences à tous nos choix précédents

Game of Thrones : Sons of Winter

Notre avis - 7

7

Bon

Un peu de notre frustration s'en va enfin pour laisser place au début – espérons-le – de notre vengeance ! Nos choix pris depuis le début influencent quelques petites parties mais pas du tout le déroulement général de l'histoire, comme dans les chapitres précédents. Le rythme de cet épisode est excellent puisque c'est, pour le moment, l'épisode qui propose le plus d'action. Et quelle action ! La vengeance des Forrester commence finalement du côté de Rodrik, décider a reprendre sa Maison en main avec l'aide de nouveaux alliés. De plus, la scène de fin nous laisse bouche-bée et rend notre attente de l'épisode 5 : A Nest of Viper, longue... Très longue...

User Rating: Be the first one !

Game of Thrones – épisode 4 Sons of Winter

Plateforme : PS4, PS3, PC, Xbox One, Xbox 360, iOS, Android

Développeur : TellTale Games

Genre : Aventure

Sortie : 26 Mai 2015

Test réalisé sur PS4 à partir d’une version commerciale

Test épisode 1

Test épisode 2

Test épisode 3

Let’s play en vostfr

A propos de Ana

Regardez aussi

Game of Thrones : Un nouveau trailer pour la saison 7 diffusé à la CCSD

Des intrigues grandissantes dans le nouveau trailer pour la saison 7 de Game of Thrones …

error: Alert: Content is protected !!