Accueil / Nintendo Switch / Manette Nintendo Switch Pro [TEST]

Manette Nintendo Switch Pro [TEST]

manette switch pro test

Manette Nintendo Switch Pro : Le prix du confort.

A voir aussi – Switch : L’unboxing officiel en vidéo

Les Joy-Con livrés avec la Nintendo Switch sont bien pratiques mais ne sont pas particulièrement confortables lors de longues sessions de jeu. Pour ceux qui préfèrent une solution plus traditionnelle, Nintendo propose la Switch Pro Controller, une manette sans fil bien plus ergonomique mais aussi relativement chère puisqu’elle se trouve dans le commerce pour 69,99 euros.

Ergonomie

La Pro Controller ressemble comme 2 gouttes d’eau aux manettes Xbox 360 et Xbox One et c’est plutôt une bonne nouvelle puisque sa prise en main est tout aussi excellente. La qualité des matériaux et d’assemblage est également au rendez-vous avec une finition au top et des plastiques haut de gamme semi-translucides du plus bel effet. Les 246 grammes de la manette donnent une sensation de robustesse et les poignées sont recouvertes d’un plastique texturé très agréable au toucher.

Les sticks disposés de façon asymétrique sont plaisants à l’utilisation même si ils sont un peu plus durs à cliquer que sur les manettes Xbox One ou Dualshock 4. Quant aux boutons de façade, ils sont également bien plus ergonomiques que les Joy-Con de base avec une base bien large, ils tombent naturellement sous les doigts.

Les boutons de tranche sont facile d’utilisation mais les gâchettes ZL et ZR sont cliquables et contrairement aux manettes Xbox et PlayStation, ces gâchettes n’ont pas de pas de course. Ça ne pose aucun problème pour Zelda Breath of the Wild, mais pour les simulations de course, ça risque d’être plus compliqué.

Les boutons “” et “+” sont bien accessibles contrairement à ceux des Joy-Con qui sont assez difficile d’accès, pareil pour le bouton “home” et celui des captures d’écran.

La croix de direction est plutôt de bonne facture même si je la trouve un peu raide, j’aurais préféré qu’elle soit plus souple comme celle de la NES ou de la super NES. Je signale tout de même que j’ai eu un bug très fâcheux concernant la flèche de direction de droite qui, lorsque j’appuyais dessus, activait la flèche du haut à la place. J’ai réglé le problème en bougeant la croix sur son socle, depuis le problème a disparu. Reste à savoir si c’est un défaut de fabrication isolé ou si le problème est commun.

On peut regretter l’absence de prise casque sur la manette.

Enfin un mot sur le gyroscope et le capteur NFC de la manette qui font le boulot et semblent être aussi efficaces que ceux des Joy-Con.

Autonomie

La manette dispose d’une batterie intégrée qui se recharge via un câble USB de type C, il est donc possible de la recharger un peu partout. La bonne nouvelle c’est que l’autonomie de la batterie atteint les 40h de jeu, des performances excellentes comparées à la DualShock 4 ! Comptez environ 4 heures pour une recharge complète.

croix petit Positif Points Positifs

  • Très confortable
  • Excellente Autonomie
  • Bonne qualité de fabrication

croix petit Négatif Points Négatifs

  • 70 euros, c’est cher !
  • La croix un peu raide

Manette Nintendo Switch Pro : Le prix du confort. A voir aussi - Switch : L'unboxing officiel en vidéo Les Joy-Con livrés avec la Nintendo Switch sont bien pratiques mais ne sont pas particulièrement confortables lors de longues sessions de jeu. Pour ceux qui préfèrent…

Switch Pro Controller

Notre avis - 8.5

8.5

Excellent

La Switch Pro Controller ne réinvente pas la poudre à canon mais offre un confort de jeu bien supérieur aux Joy-Con. L'autonomie est excellente mais le prix est relativement élevé pour une manette que l'on aurait aimé directement inclue avec la console.

User Rating: Be the first one !
9

Manette Nintendo Switch Pro
Sortie : 03/03/2017
Fabricant : Nintendo
Connexion :
Bluetooth 3.0, NFC
Capteurs : Accéléromètre, gyroscope
Batterie : Lithium ion 1300 mAh
Câble de recharge USB inclus

Regardez aussi

Des détails sur le RPG Mario + Lapins Crétins [Rumeur]

Le crossover loufoque Mario x Lapins Crétins se précise avec de nouveaux détails. A lire aussi ...